top of page
  • Photo du rédacteurMarie Ange Barbancourt

Gâtée oui !… Par la Vie !

Dernière mise à jour : 24 oct. 2023


Marie Ange Barbancourt

Qui je suis… ?


Je crois que Serge Leterrier m’a vraiment bien décrit dans son article :

Cinéarts Diamond Magazine_Marie Ange Barbancourt
.pdf
Télécharger PDF • 10.72MB

Mais au-delà du personnage publique avec ses hauts et ses bas comme tout le monde, j’ai le sentiment que je dois d’abord établir ce lien personnel avec vous en vous parlant de moi en tant qu’être humain. Une entreprise un peu risquée… certains apprécieront, d’autres interpréteront à leur guise… mais une chose est certaine, ce n’est pas un acte de nombrilisme… mais un acte de respect et de générosité envers vous à qui je demande de me laisser rentrer dans votre intimité pour vous livrer les mots et les impressions sur divers sujets.


Pour que l’aventure soit palpitante et enrichissante un minimum est de mise.



Je suis, semble-t-il un enfant gâté….


Pardon ! Récemment quelqu’un me l’a dit de façon péjorative, effectivement, je le suis mais pas dans le même sens que vous pouvez le pensez… J’en fais une métaphore et je m’ approprie cette phrase avec intelligence en lui donnant un sens propre et profond.


Je suis un enfant gâté par la vie. Une vie qui me met sous sa haute protection. Gâté par ses parents et bien né avec, des deux côtés, des gens cultivés dotés d’une grande humanité. Ces valeurs inculquées m’ont suivi tout au long de ma vie et je les aurai toujours dans mes bagages, quoiqu’il arrive.


Enfant gâté de la télévision durant des années… j’ai connu le star système au Québec et je me suis toujours sentie chanceuse d’exercer le métier que j’avais choisi. Ni noire, ni blanche mais un humain qui a sa place dans la société… Aimée ou mal aimée, ça ce n'est pas important.. L’importance est de garder son cœur proche des autres et d’être reconnaissant à chaque instant de la vie et ça, Dieu merci, j’ai réussi à le faire et je garde les deux pieds sur terre.

Un illustre collègue m’a dit un jour « Femme de cœur tu es » il se reconnaîtra sûrement… !

Merci à toi


N’allez pas croire que je suis un Ange…j’ai les défauts de mes qualités, comme le commun des mortels.

Des sept péchés capitaux (permettez cette figure de style), je n’en connais que la gourmandise ( avec mesure) et la colère ( face aux situations déconcertantes). Je n'éprouve pas l’envie qui rend jaloux et enlève toute forme de gratitude.


Je ne connais pas l’orgueil non plus qui, mal placé donne une fausse supériorité avec en supplément une tête surdimensionnée…

Je ne connais pas l’avarice puisque (selon mes valeurs). e matérialisme n’est pas au premier plan de ma vie Je ne connais pas la paresse qui génère l'inconstance, en rendant procrastinateur. Je ne connais pas la luxure, celle qui ouvre la porte à toutes les dérives. Je ne juge personne ! A chacun sa vie , à chacun son destin. Je ne lève pas le nez sur les autres sauf en cas d’absolu urgence de l’odorat…


Bref

Je suis un enfant gâté par la lumière qui efface les ombres… Je suis un enfant gâté par ceux qui sont heureux avec moi et Vice Versa.

Comblée par tous ces gens de cœur et de bonne volonté qui font de moi un être gâté par la vie : vous les Luca, Michel, Vronsky, Alex, Christian, Andrea, Anna, Antonio, Serge, Helmer, Meital, Pierrot, Danny, Daisy, Jean-Pierre, Géraldine, Michael, Dimi, Ludgy, Emmanuel, Bathilde, ma famille et tant d’autres personnes… À mon tour je vous dis merci car vous aussi, vous connaissez ces 5 lettres MERCI !



Avec Marie Ange Barbancourt, Anna Attademo, Andrea Tidona, Luca Fortino

Et pour terminer Merci pour cette nouvelle aventure qui prend forme avec vous Lecteurs et lectrices de Cinéarts Diamond Magazine.


Marie Ange Barbancourt

2 117 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Serge Leterrier
Serge Leterrier
Jun 07, 2022

Un grand merci à toi Marie Ange d'être avec nous...😉

Like
bottom of page