top of page
  • Photo du rédacteurJérôme Decourcelles

MARINA LATIL-LENA

Actuellement sur la scène parisienne du Théâtre La Croisée des Chemins, dans Charlie [ou les 16 étapes du deuil], un seule-en-scène surprenant, Marina Latil-Lena jongle avec les mots, la poésie, la danse et la mélodie, véritable poème en hommage à la vie.


Marina Latil-Lena (photo : Paul Ferlinde)

Descendante d’une comédienne et d’un poète, Marina Latil-Lena est une artiste complète. Comédienne, chanteuse et danseuse d’origine italienne, elle se forme à l’Aca Internationale de Comédie musicale, au Conservatoire Charles Munch et au Conservatoire Gustave Charpentier. Prônant toujours une recherche de pluridisciplinarité, Marina Latil-Lena joue dans différentes pièces de théâtre et formats courts. Cofondatrice du Collectif Mizz, elle joue et réalise, en 2020, les chorégraphies de G Ronde. En parallèle, elle crée « Le Bruit des Mots », une entreprise de coaching en art oratoire et dramatique. Pendant ce temps, attirée par l’écriture depuis sa tendre enfance, elle écrit en fulgurance…


Marina Latil-Lena dans Charlie [ou les 16 étapes du deuil] (photo : Baptiste Poisson)

Charlie [ou les 16 étapes du deuil]

Charlie [ou les 16 étapes du deuil], c’est quatre années d’écriture, de jonglage de mots, de rimes, et d’émotions. Plus qu’une première pièce de théâtre, c’est un véritable poème. Un hommage à la vie. Ciselé avec légèreté et talent d’auteure, le texte de Marina Latil-Lena ne sombre pas dans la tristesse malgré ce deuil qu’elle « ne conçois pas comme triste ou joyeux, mais comme un cheminement entre la mort d’une partie de soi et la naissance d’une nouvelle. » Pluridisciplinaire parce que « tous les arts communiquent », Marina Latil-Lena offre, sous une forme onirique, un récit passionnant, de la musique et des chorégraphies. Le théâtre nous embarque aux confins de l’imaginaire. Les personnages apparaissent, disparaissent, de la mère à Garance, « la garce au goût de rance » jusqu’à Charlie sous les traits de Marina Latil-Lena qui leur donne vie, sur une mise en scène de Marine Torre, des chorégraphies de Roxane Maurel et des lumières de Lorita Perrot.


En vers et peu de mots…

« Sous le soleil d’Italie, rien a changé.

Des rues toujours désertes, la petite maison avec les petits volets, les journaux aux fenêtres, le son du vieil accordéon, le linge presque séché…

Rien a changé, Charlie en est certaine.

Et pourtant. La porte ne s’ouvre pas.

Tic-tac. Le temps presse.

Garance susurre dans sa tête tous ces maux.

Charlie, elle, veut rêver, se réparer.

Elle trempe ses pieds dans l’eau du lac bleu, court dans les bois.

Mais elle ne peut pas rester là.

Sous le soleil d’Italie tout a changé.

Passé, présent, futur s’entremêlent.

Tic, tac. Le temps passe. »

(Marina Latil-Lena)


L’Italie

« Je suis à moitié italienne » nous confie Marina Latil-Lena. « Tous les étés, on nous emmenait à Sottocastello di Cadore, qui se trouve à côté de Pieve di Cadore, où ma famille a toujours une maison là-bas. Du coup, ça a été toute mon enfance. » Tous les lieux évoqués dans la pièce sont inspirés de ces villes italiennes, quand ce n’est pas la langue de Dante qui résonne à merveille, surprenante.


(photo : Baptiste Poisson)

Dans la salle, les émotions fusent, parlant « des drames de familles où chacun et chacune peut se retrouver, mais aussi des doux moments et souvenirs d’enfances auxquels se raccrocher », d’« une très belle dynamique » ou encore d’« un moment plein de poésie et d’émotions, accompagné de parenthèses dansantes. »


(photo : Baptiste Poisson)

Charlie [ou les 16 étapes du deuil] se joue au Théâtre La Croisée des Chemins, salle Belleville

Adresse : 120 bis rue Haxo, 75019 Paris

Tous les samedis et dimanches, à 17h, jusqu’au 4 novembre 2023.

Renseignements et réservations : www.theatrelacroiseedeschemins.com




4 590 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 comentários


Convidado:
26 de set. de 2023

Félicitations votre spectacle m’a fait vibrer au plus profond de moi-même. Je vous remercie pour la générosité de votre jeu et la grâce avec lequel vous l’incarnez!

Catherine Duvillard


Curtir
Convidado:
27 de set. de 2023
Respondendo a

Merci beaucoup pour votre message Catherine ! Je suis heureuse que vous ayez apprécié le spectacle !

Curtir
bottom of page