top of page
  • Photo du rédacteurMarie Ange Barbancourt

Sur l’Adamant

Par Marie Ange Barbancourt

Rédactrice en Chef des Magazines Diamont history Group...


Sur l’Adamant de Nicolas Philibert :

Un film rendu avec intelligence. Touchant et Lumineux !


Nicolas Philibert Photo Michel Crotto ©KFilms Amérique

Dans ce film, on donne  la parole aux gens qu’on appelle communément les fous.  Ces êtres qu’on ne veut pas voir et dont on ne veut pas entendre parler parce que c’est plus facile de se fermer les yeux.

 

Ce documentaire nous emmène sur L ‘Adamant, un centre de jour flottant en  plein cœur de Paris.  Érigé sur la seine en 2010, c’est  un  bâtiment lumineux où on  accueille des adultes psychiatrisés dans un univers décontracté, sécurisé et bien encadré par des gens de cœur.

 

Affiche Sur l’Adamant ©KFilms Amérique

Nicolas Philibert leur a laissé toute la place pour qu’ils ( qu’elles) s’expriment. Une  ouverture de parole, une ouverture d’esprit, une ouverture de cœur avec le focus totalement sur ces gens en difficulté dans une dynamique  de création, de responsabilisation et rempli d’humanité.

Ce temps de documentaire s’est écoulé avec simplicité et intelligence on y scrute les états d’âme, les joies et les aspirations de ces êtres d’une grande fragilité, fortement médicamenté avec aussi le désir de vouloir s’en sortir.

On s’y intéresse et on a envie que tous et toutes s’en sortent. 


(Nicolas Philibert fait partie de ces grands  documentaristes français avec plus d’une vingtaine de films et de nombreux prix César, BAFA etc.)


Dans une scène de respiration: un gros bateau qui passe sur la Seine en opposition le petit canard à côté qui essaie de nager: c’est la force et la faiblesse mise en opposition…intéressant ! Ça nous interpelle sur ce que le cinéaste veut nous montrer dans cette figure qui pour moi englobe tout le propos. J’en parle parce que ça m’a vraiment frappé.

 

Le cinéaste nous force à avoir un regard différent sur ces laissés-pour-compte qu’on n’ose même pas regarder et pour lesquels on a tendance à changer de trottoir pour ne pas être dérangé. 


L'Adamant ©KFilms Amérique

Lors de la première Nord-américaine, Louis Dussault le distributeur du film dans sa présentation nous a dit « J’ai vu le film trois fois, mais j’aurais aimé le voir pour la première fois avec vous je suis jaloux de vous ».

Je comprends très bien pourquoi il l’a dit, c’est une émotion particulière de voir « Sur l’Adamant » pour la première fois et d’être ainsi confronté à une réalité troublante.

 

 Allez voir ce film ça va changer votre vision des choses!

 

« Sur L’Adamant » Un film Touchant et Lumineux!

(Ours d’or à Berlin) - Propulsé au Québec par ©KFilms Amérique

Sortie en salles le 1er décembre


Atelier dessin Photo ©KFilms Amérique

Atelier musique Photo ©KFilms Amérique



 

3 648 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

NAPOLEON

bottom of page