top of page
  • Photo du rédacteurJérôme Decourcelles

GERARD VIVES

Actuellement au théâtre Edgar, à Paris, dans Le Coucou, une comédie de Mathieu Burnel et Sacha Judaszko, dans une mise en scène de et avec Luq Hamett et Emmanuelle Boidron, Gérard Vivès nous offre une pièce rare qui va vous faire rire jusqu’au 21 janvier 2024.


Gérard Vivès (photo DR)

« Comédien, animateur, auteur, bricoleur, ambassadeur de La Sapaudia pour le don de cellules souches du sang », Gérard Vivès est un homme aux multiples talents. « Venu du sport », après avoir tourné pour Jean-Luc Godard (Aria, 1987) et dans plusieurs séries tv, il est découvert par le grand public dans la série Les Filles d’à côté (1993-1996). Gérard Vivès se partage ensuite entre les plateaux de tournages (Caméra Café [2001] ou encore Un amour en kit de Philippe de Broca [2003]) et l’animation d’émissions de télévision comme Je passe à la télé (1997-1998) avec Laetitia Nallet, Santé vie (2000-2001), puis Le Juste Prix (2009-2012) qu’il co-anime aux côtés de Vincent Lagaf’, où, chaque jour, il écrit et interprète des sketches, ou encore Splash le grand plongeon en 2013, sur TF1 aux côtés d’Estelle Denis.

Côté théâtre, en 2017, il joue dans Tableaux de famille avec Danielle Evenou. En 2023, la création de la pièce Le Coucou l’amène à jouer pour la première fois dans un théâtre à Paris… sur la mise en scène de Luq Hamett, génie de la comédie avec qui il croise les mots, accompagné par l’excellente Emmanuelle Boidron (Navarro, Les Monologues du Vagin, Accouchement sous ex, Le Switch ou encore Qui va à la chasse perd sa place !).


Emmanuelle Boidron, Luq Hamett et Gérard Vivès dans Le Coucou (photo : Charlotte Calmel / DHG)

Le Coucou


C’est l’histoire de Maxime Depratte (Gérard Vivès), directeur charismatique dans un grand groupe, qui, à quelques heures d’un conseil d’administration, invite à dîner Corentin Michelot (Luq Hamett), comptable pointilleux et effacé, pour signer un bilan financier qui risque de le mener tout droit en prison,. Ségolène (Emmanuelle Boidron), la femme de Maxime, est très contrariée d’être la complice de ce dîner de con. Le comble étant que, depuis une semaine, des collègues les ont étrangement confondus, alors qu’ils ne se ressemblent pas du tout !

L’orage gronde. De quiproquos en retournements de situation, de rebondissements, d’inversion des rôles en coups de théâtre, ils vont se découvrir tous les trois, bien au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer.


Et vous, on vous a déjà confondu avec quelqu’un d’autre ?


Le Coucou au théâtre Edgar jusqu’au 21 janvier 2024

Sur des décors de Claude Pierson et une musique de Christian Germain, cette pièce superbe et rythmée, finement écrite et ciselée par Mathieu Burnel et Sacha Judasko, offrent quiproquos divins, situations cocasses et réelles surprises. De Gérard Vivès, magnifique dans le rôle de Maxime, véritable contre-emploi pour cet homme de cœur, à Luq Hamett, en véritable génie de la comédie, en passant par Emmanuelle Boidron, aussi lumineuse qu’espiègle dans le rôle de Ségolène, le public ne s’y trompe pas, le rire et la surprise sont les deux cadeaux qui s’offrent à lui.


Genèse de la pièce

Mathieu Burnel, comédien et auteur à succès (Un gars, une fille, Samantha Oups, Les Guignols, Florent Peyre ou encore Jean-Luc Lemoine) et Sacha Judasko, comédien, humoriste, auteur et metteur en scène (Les femmes ont toujours raison, Faites l’amour pas des gosses…), étaient régulièrement pris l’un pour l’autre alors qu’ils ne travaillaient pas ensemble à l’époque, et surtout qu’ils ne se ressemblent pas du tout !


Mathieu Burnel et Sacha Judasko… (photo : Jérôme Decourcelles / DHG)

Le Coucou se joue au théâtre Edgar jusqu’au 21 janvier 2024

Adresse : 58 boulevard Edgar Quinet 75014 Paris (M° Montparnasse-Bienvenüe et Edgar Quinet)


Renseignements :

ou au 00 (33) 1 42 79 97 97


Pour suivre Gérard Vivès :

5 567 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page