top of page
  • Photo du rédacteurJérôme Decourcelles

FRED FAURE

Après l’énorme succès de son seul-en-scène Fini la comédie ! Confidences à Dalida, le comédien et chanteur Fred Faure reprend son spectacle sur scène, à Paris, au théâtre Montmartre Galabru, tous les samedis, jusqu’au 9 décembre.


Fred Faure (photo : Serge Klein)

Comédien et chanteur, Fred Faure est passionné par son idole, Dalida. Il apprend le chant auprès de l’éminente professeure de chant Armande Altaï et les « Classes de Chant » avec qui il se produit par la suite. On lui doit, notamment, l’interprétation du roi Erode dans la comédie musicale Jésus-Christ Superstar en 2008. Mat Camison, le compositeur de Dalida, lui écrit deux chansons : « L’être que j’aime » et « Dali oh ma Dali » que Fred Faure interprète sur scène.


Fini la comédie ! Confidences à Dalida

Enorme succès au théâtre, Fred Faure reprend son spectacle Fini la Comédie ! Confidences à Dalida à Paris, au Théâtre Montmartre Galabru, tous les samedis, à 16h. Ecrit avec la complicité de Frantz Morel A L’Huissier, mis en scène par Sophie Delmas et chorégraphié par Philippe Bonhommeau, Fini la Comédie ! Confidences à Dalida raconte l’histoire de Fred, podologue, qui, en attendant sa dernière cliente, écoute une chanson de Dalida qui le plonge dans une joyeuse nostalgie. Les souvenirs s’enchaînent, de confidences en superbes chansons, de son adolescence, marquée par la honte, à l’acceptation.



Le podologue se raconte et se met à nu. Son histoire est celle de l’acceptation et de la tolérance. Il se livre sur sa quête d’amour et parle avec sensibilité de sa différence.

« Je voulais au travers de mon histoire donner un message d’espoir à tous ceux qui souffrent de leur différence. » nous confie Fred Faure, « Mais j’ai aussi créé ce spectacle parce que je suis un grand fan de Dalida et qu’elle a accompagné ma vie depuis que j’ai 12 ans, lorsque je suis allé la voir au Palais des Sports de Paris. Il y a des choses qui se sont passées avec Elle. »

En plus d’un partage sur sa vie, Fred Faure offre un hommage d’une grande sensibilité à celle qu’il appelle « Dali », à tel point qu’on finit par la croire présente. Le texte est écrit avec sincérité, poésie, non sans humour. Au nombre de vingt, les chansons sont offertes avec le cœur, sur des arrangements musicaux d’Eric Melville qui font (re)découvrir les textes des chansons les plus connues comme les plus rares.


Fini la Comédie ! Confidences à Dalida (photo : Michel Haury)

Dans la salle, on entend les mots « tendresse, poésie et sourire radieux », et présente ce seul-en-scène « plein de sincérité et émouvant » comme un « beau message d’espoir et de tolérance », « parfois triste, parfois drôle, sans jamais tomber dans la caricature ». Le public va de surprises en surprises jusqu’à la dernière seconde.


Le cabinet du podologue devient cabaret ! (photo : Michel Haury)

Fini la Comédie ! Confidences à Dalida se joue au théâtre Montmartre Galabru tous les samedis, à 16h, jusqu’au 9 décembre 2023

Adresse : 4 rue de l’Armée d’Orient 75018 Paris

Durée du spectacle : 1h20 environ

Informations et renseignements : https://theatregalabru.com/

Ou au 01 42 23 15 85


Costumes, lumière… (photo : Jérôme Decourcelles / DHG)

Bon spectacle !


Production : Damien Antoine – dantoine92@gmail.com - 0684081907

Attachée de presse : Dominique Lhotte – bardelangle@yahoo.fr - 0660968482

1 798 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page