top of page
  • Photo du rédacteurJérôme Decourcelles

FIRNE

Dernière mise à jour : 24 oct. 2023

Insolite et unique, l’exposition Firne des photographes allemands Mara Pollak et Martin Fengel, vous invite à l’Institut Goethe, à Paris, jusqu’au 28 août. Une plongée dans l’Allemagne typique à travers une visite comme vous le n’avez jamais fait. Une vraie chasse aux trésors !



Firne, une exposition unique et insolite !

Et si le bureau de votre patron devenait une salle d’exposition ? Inimaginable ? Le Goethe-Institut l’a fait. « C’est une exposition insolite parce qu’il n’y a pas de salle d’exposition. » avoue Philipp Asbach, chargé de la communication culturelle au Goethe-Institut. Les œuvres des photographes Mara Pollak et Martin Fengel, éparpillées dans différents endroits, font que le visiteur s’immisce dans la vie quotidienne du Goethe-Institut, comme dans une chasse aux trésors grand format, allant jusqu’au 4ème étage de l’immeuble Iéna, côté avenue d’Iéna, avec une superbe vue sur la Tour Eiffel, et jusque dans les étages de l’immeuble Lübeck, côté rue de Lübeck où, généralement, se gardent des jardins secrets.


Firne et l’Allemagne intime

« Firne » désigne, en allemand, « le stade de surmaturation d’un vin, au cours duquel il commence à prendre une couleur foncée et, plus tard, à perdre de son goût. (…) Dans les cas des vins à maturation lente, une légère « Firne » peut être perçue comme agréable. » Du vin à la photographie, il n’y a qu’un pas. Dans l’exposition Firne, « les images reflètent à la fois leur rapport aux représentations existantes et la possibilité de les remettre en question. » Chaque photographie, aussi étonnante soit-elle, offre plusieurs interprétations.

Les artistes photographes Mara Pollak et Martin Fengel ont, dernièrement, voyagé en Allemagne « à la recherche d’images d’Allemagne ». Au-delà de la photographie simplement touristique, Mara Pollak et Martin Fengel interprètent, d’une autre façon, le cœur de l’Allemagne à travers ses traditions, son histoire, ses détails, avec parfois de l’ironie. Parmi les œuvres créées, ils ont choisies entre 25 et 30 photographies prises dans plusieurs villes allemandes comme Munich, l’étonnante Wolfratshausen ou la superbe Tegernsee en Bavière, mais aussi Mayence, Brême, Stuttgart ou encore Wanne-Eickel…



Photos de Mara Pollak et Martin Fengel, 2023

Photos de Mara Pollak et Martin Fengel, 2023)

Mara Pollak et Martin Fengel

Mara Pollak vit et travaille entre Munich et la Rhénanie. Photographe talentueuse, elle a obtenu, en 2017, le Premier Prix de l’Association de l’Académie « Utopium », puis, en 2018, le prix du parrainage pour la photographie de la ville de Munich. Après des études à la Faculté de Design à l’Université des Sciences appliquées de Munich, elle étudie l’art libre à l’Académie des Beaux-Arts de Munich. Elle expose depuis 2016 en Allemagne, mais aussi à Paris, comme en 2022 aux Rencontres Internationales, au Louvre, à Paris.


Martin Fengel est un photographe de renom, auteur et réalisateur allemand. Né à Munich en 1964, il est diplômé de l’Académie d’Etat de la photographie de Munich. On lui doit plusieurs expositions à travers l’Allemagne, mais aussi plusieurs livres comme Das Alphabet der traurigen Frauen, 2016, ou encore Martin Fengels Journal of science, 2008…).


Adresse :17 avenue d’Iéna 75116 Paris (M° Iéna, ligne 9)

Réservation obligatoire au veranstaltungen-paris@goethe.de

Visite à partir de 10 personnes.

Renseignements : 01 44 43 92 30



Martin Fengel et Mara Pollak (Photo : Jérôme Decourcelles / CDM)

536 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page