top of page
  • Photo du rédacteurSerge Leterrier

Insubmersible 

Insubmersible 

(Nyad dans sa version originale)

réalisé par Elizabeth Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin

Un article de Serge Leterrier

 

« C’est l’histoire d’une femme qui n’a pas fini. » Confiera Elisabeth Chai Vasarhelvi réalisatrice  du film avec Jimmy Chin, à l’actrice Jodie Foster… Nyad s’est réveillée un jour en se disant « Le monde pense que j’ai fini, mais ce n’est pas le cas. »

 

Insubmersible (titre original Nyad) est un film américain réalisé par Elizabeth Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin, une adaptation de l'ouvrage autobiographique Find a Way de Diana Nyad. Le long-métrage est nominé aux Oscars dans les catégories « meilleure actrice » pour Annette Bening et « meilleure actrice dans un second rôle » pour Jodie Foster. Résultat le 10 mars à Los Angeles.

 

« On n'est jamais trop vieux pour réaliser ses rêves. »


Jodie Foster, Annette Bening - Nyad ©Netflix

Insubmersible est L'histoire vraie de la nageuse américaine, Diana Nyad, qui, à 64 ans, aidée par sa meilleure amie et un équipage de 35 supporters dévoués, a défié les probabilités pour devenir la première personne à accomplir la traversée de 161 km de Cuba à la Floride, à travers des méduses venimeuses et des eaux infestées de requins.

 

« Ce qui m’a vraiment poussé à accepter ce rôle dans le film  Nyad, c’est bien évidemment cette histoire magnifique et ce défi incroyable  de  deux femmes de 60 ans et plus, amantes dans leur jeunesse et amies pour toujours. Une relation qui m’a fasciné et qui a pris un relief particulier dans le simple fait que ces deux amies n’auraient pas pu atteindre l’objectif fixé l’une sans l’autre… Un binôme où chacune apporte à l’autre ses propres compétences. J’ai trouvé ça beau… » Jodie Foster (Source https://cinemadailyus.com/)


Affiche - Nyad ©Netflix

« Comme beaucoup de gens très volontaires, Nayd a une douceur intérieure et une vulnérabilité. C’est ce travail intérieur qui m’a attiré. L’intérêt pour moi était d’incarner ce personnage d’une façon juste et éclairée. Lorsque j’interprète un personnage et encore plus quand la personne existe ou a existé, de devenir son défenseur. Vous êtes, à ce moment-là,  prête à vous battre pour elle, pour ce qu’elle désire, pour ce dont elle a besoin, compte tenu des circonstances de sa vie. » Annette Bening (Source https://cinemadailyus.com/)

 

Insubmersible est une histoire vraie et Netflix n’a pas hésité d’orienter sa communication vers l’aspect biographique du scénario en intégrant sur l’affiche l’accroche « Assistez à l’incroyable » qui s’inspire de cet improbable exploit qu’a tenté  Diana Nyad à plus de  60 ans avec l’aide de son amie Bonnie Stoll. Insubmersible n’est pas seulement l’histoire d’un défi, mais plutôt le récit d’une femme complexe, têtue et obstinée à la limite du supportable voire dépassant ses limites dans cette obstination de réussite. Le film met en évidence  les relations houleuses aussi bien avec son amie qu’avec  les membres de son équipe, tous bénévoles et conscient des dangers que va prendre la nageuse. C’est en même temps un drame sportif en fonction des enjeux physiques de Nyad et de ce périple insensé, qu’un documentaire qui met en exergue la valeur les personnages secondaires interprétés avec beaucoup de circonspections chacun dans leur compétence et leur sensibilité. Une immense performance de Annette Bening interprétant Diana Nyad et de  Jodie Foster incarnant Bonnie Stoll, l’amie de toujours, sœur de cœur de Nyad et cheffe de ses expéditions suicidaires pour la plupart. Que de courage, d’abnégation, de volonté, de sacrifice et d’égoïsme, aussi, risquant son amitié avec Bonnie (Jodie Foster)  pour réussir son challenge insensé. C’est aussi l’odyssée d’une amitié sans faille jusqu’à la souffrance de voir celle qu’elle aime, plus que tout, se mettre en danger et de la voir mourir pour relever l’exploit d’être la première nageuse de plus 60 ans à traverser, à la nage, les 161 kilomètres qui séparent Cuba de la Floride… Un périple entre les  requins mangeurs d’hommes et les méduses létales au premier contact et aussi ces hallucinations dû à l’effort qui plonge Nyad dans un univers multicolore. Va-t-elle réussir ou pas, aux spectateurs de le vivre et d’en apprécier l’exploit ?

 

Nyad ©Netflix

Lors d’une interview accordée par le New York Time Annette Bening a affirmé son attirance pour les rôles complexes :

 

« Les gens trop forts sont chiants… Je voulais dresser un portrait authentique, mais en même temps rire un peu et raconter une histoire qui plaise aux spectateurs. »

 

Un film très rythmé à la limite du suffocant dans ces différentes traversées, toutes aussi angoissantes les unes que les autres. Une immersion aux côtés de la nageuse qui nous entraîne progressivement dans les vicissitudes de son enfance avec des grands moments de pétulance et aussi de lourdeur d’existence qui s’inscrivent pendant l’effort en flash-back douloureux redoublant la détermination de la sportive. Telles sont dans ces moments dramatiques  le chevauchement de plans superposés quelque peu hasardeux, j’en conviens, pour exemple la scène de la  tempête s’inscrivant dans  la subjectivité du viol que la nageuse a subi dans l’enfance. Un film que j’ai fortement aimé pour ce challenge inouï, mais aussi pour sa mise en scène et le jeu des acteurs principaux, mais aussi secondaires qui donnent beaucoup de relief à ce film,. Petit bémol cependant pour certains dialogues qui n’apportent rien à l’intrigue ni à l’histoire. Un véritable film de cinéma avec, cerise sur le gâteau, des images documentaires de la vraie Diana Nyad, lors du générique de fin.

Un coup de chapeau à l’acteur Rhys Ifans pour son rôle de capitaine du bateau pragmatique et expert en navigation. Il  est magistral et campe son personnage d’une très belle façon.

 

En conclusion, je vous livre cette phrase  qui convient parfaitement au film :

"STRUGGLE FOR LIFE" ! - (La lutte pour la vie) –

 


Insubmersible

Distributeur : Netflix

Sociétés de production : Black Bear Pictures, Mad Chance Films

Avec : Annette Bening, Jodie Foster, Rhys Ifans, Ethan Jones Romero, Luke Cosgrove, Jeena Yi, Eric T. Miller

Réalisateurs : Elizabeth Chai Vasarhelyi, Jimmy Chin

Scénariste : Julia Cox d’après le livre de Diana Nyad

Music : Alexandre Desplat

Durée : 2 heures 1 minute

 

5 675 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

NAPOLEON

bottom of page