top of page
  • Photo du rédacteurMarie Ange Barbancourt

Catherine Deneuve

On suspend le temps !

Au fil des saisons avec Catherine Deneuve


Par Marie Ange Barbancourt

Rédactrice en Chef des magazines et Directrice du développement

Diamond History Group


Catherine Deneuve a toujours projeté une image bourgeoise un peu austère.  Imaginez l’actrice française dans un personnage sur une Ferme côtoyant les poules semble tellement irréel.

 

Au delà de cette image projetée, l’actrice surprend par sa performance dans ce rôle atypique et semble être dans un terrain connu en côtoyant ces volatiles dans le film Au fil des saisons (Funny Birds ) coréalisé par Hanna Ladoul et Marco La Via.


Catherine Deneuve dans le fil Au fil des saisons - Crédits: ©AZ Films

Un film sur le temps qui passe et la relation intergénérationnelle qui s’effrite.  Dans ce film Deneuve incarne Solange une grand-mère qui arrive en Virginie où vit sa fille Laura (Andrea Riseborough) qu’elle n’a pas vu depuis un bon moment. Puisqu’elle a quitté l’Amérique alors qu’elle était petite.   Elle est atteinte d’un cancer et vit sur une ferme élevant des poules. Sa fille dans la vingtaine (Morgan Saylor) débarque aussi pour aider sa maman en laissant tout tomber mettant sa vie  en mode pause. Sa vie est aux antipodes de la sienne, elle qui est étudiante en finances.  Les trois femmes vont cohabiter avec chacune leur visions différentes.  Si  Laura n’est pas très proche de sa mère, elle n’a pas un lien de tout repos avec sa fille.  Les trois femmes devront tisser la toile d’une relation sous fond de drame. Cette grand-mère et mère venant d’Europe est hors du commun, apprendre à vivre ensemble bon gré, mal gré Au fil des saisons le sujet s’il n’a rien d’original, on se plait à regarder le développement de cette relation entre mère et fille et surtout la touchante relation qui se tisse entre Solange et sa petite fille.

 

L’histoire en soi est intéressante et nous ramène à une certaine réalité de notre époque.

Affiche - Crédits: AZ Films

Catherine Deneuve a pu prouver ses dires en incarnant ce personnage ,elle qui dit aimer la vie à la campagne, s’acquitte d’un rôle qu’on n’a pas vu venir ni pu imaginer de voir un jour l’actrice incarner.  Elle le fait avec brio, sans effort et vérité troublante. Sans fards ni artifices.  Avec humour et  des moments cocasses qui nous amusent bien et des scènes émouvantes, dramatiques qui nous montrent que le côté humain prend le dessus malgré tout et cette relation intergénérationnelle s’inscrit dans une quête de l’absolu où le présent prend le dessus.  C’est gratifiant de pouvoir vivre cette relation, via une caméra fluide et des lumières léchées.  Bref une histoire simple qui nous emporte. Les trois comédiennes se complètent et forment un trio épatant. Ce film est une célébration de la vie malgré le drame sous-jacent. Le personnage de Solange nous surprendra jusqu’à la fin. On peut comprendre pourquoi ce sujet a intéressé le grand Martin Scorsese comme producteur exécutif, même si c’est loin des sujets qu’il traite dans son cinéma. On dit que ce qui l’a intéressé c’est la relation, le rapport mère-fille développé dans le scénario.

 

Un survol du parcours des actrices

 

Catherine Deneuve (Solange) on le sait est une icône du cinéma français, aujourd’hui âgée de 80 ans, on peut dire qu’elle continue de marquer les esprits tant par  son instinct pour incarner ses personnages  que sa carrière phénoménale où elle a été dirigé par les plus grands cinéastes. On ne cite que quelques-uns : Jacques Demy , François Truffaut , Luis Bunuel, Roman Polanski, Raoul Ruiz, Agnès Varda, Emmanuelle Bercot. Avec son impressionnante filmographie, ses nombreux prix et sa capacité à incarner divers personnages avec aplomb tout au long de sa carrière elle se passe de présentation. Par contre elle a toujours refusé de faire du théâtre même s’il lui est arrivé de dire des poèmes en public.  Semble t-il que ce rapport trop immédiat avec le public la gêne quelque peu. Vedette consacrée du cinéma, Catherine Deneuve ne déçoit pas.

Morgan Saylor et Catherine Deneuve dans le fil Au fil des saisons - Crédits: ©AZ Films

Andrea Riseborough est une actrice britannique, ( Laura )

 

Elle fait ses début au théâtre. C’est le film WE : Wallis and Edouard qui l’a fait connaître à l’international malgré l’échec tant critique que commercial du film.  Elle avait auparavant tourné dans quelques huit films Elle tiendra quelques seconds un rôles  dans  Birdman (une comédie noire de Alejandro Gonzalez Inarritu), Nocturnals animals (un thriller de  Tom Ford) La mort de Staline (une comédie de Armando Iannucci) suivra quelques autres films dont The Grudge de Nicolas Pesce , Possessor de Brandon Cronenberg ( le fils de David Cronenberg) un film de science fiction et d’horreur. Puis To Leslie en 2022 un drame de Michael Morris acclamé par la critique et nominé aux Oscars  dans la catégorie meilleure actrice. Elle tournera dans Lee Miller et Alpha Gang avant d’aborder ce personnage de Laura.

 

Morgan Saylor ( Charlie)

 

La jeune actrice Morgan Saylor est  une actrice américaine aujourd’hui âgé de 29 ans. propulsé surtout par la série  Homeland dans le rôle de Dana Brody. Côté cinéma son premier film est L’assistant du vampire de Paul weitz en 2007, suivra près de dix films. Au fil des saisons (Funny Bird ) est son deuxième avec Marco la Via et Hanna Ladoul. Le premier étant Nous les Coyottes une comédie dramatique présentée au 71e Festival de Cannes, faisant partie de la programmation de L’ACID (association du cinéma indépendant pour sa diffusion)

 

Les réalisateurs un duo bien serré

 

La réalisatrice Hanna Ladoul a d’abord fait un documentaire en 2012 avec le réalisateur documentariste franco-américain Marco la Via Le populisme au féminin sur les femmes d’extrême droite en Europe. Elle intègre ensuite un master à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales avant de déménager à Los Angeles en 2013. En 2015, toujours avec Marco La Via, elle réalise Diane from the moon, un premier court métrage qui connaîtra une belle carrière en festivals internationaux. Ils continuent leur collaboration avec Nous les coyotes un premier long métrage sélectionné à l’ACID Cannes 2018 et dans une quinzaine de festivals internationaux. Au fil des saisons (Funny Birds) est leur deuxième long métrage. La réalisatrice a aussi à son actif plusieurs séries télévisés.

 

Au fil des saisons un film drôle, léger sous fond de drame !

Les images de Virginie Surdej alliées aux  lumières magnifient  le propos. Au fil des minutes le temps passe et on ne s’en aperçoit pas.


Propulsé par AZ Films, Au fil des saisons sort en salle le 14 juin au Canada.

Le film dure 93 minutes



Morgan Saylor et Catherine Deneuve dans le fil Au fil des saisons - Crédits: ©AZ Films

 

 

 


 

8 543 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page