top of page
  • Photo du rédacteurMarie Ange Barbancourt

96e remise des Oscars

96e remise des Oscars 

Oppenheimer le grand gagnant  avec 7 Oscars.

Dont Meilleur Film,   Meilleur réalisateur, Meilleur Acteur, Meilleur acteur de soutien , Meilleur musique

 

Par Marie Ange Barbancourt

Rédactrice en chef des Magazines Diamont-History-Group

 

Chaque année c’est toujours une grande émotion la soirée des Oscars tant au niveau visuel, au niveau découverte et des grandes surprises avec aussi des grandes déceptions. Cette année dans Diamont-History- Group  Serge Leterrier et moi avons fait le choix de décortiquer les films des principales catégories. Sans nul doute que ça a été des moments extraordinairement surprenant  de découvrir que cette année  nous avons des films riches en émotions avec  des scénarios bien ciselés, une belle  cinématographie, superbe réalisation, la musique  et  la grande performance des acteurs. aussi d’autres sélections d’une étonnante qualité cinématographique. 


Christoper Nolan - Oppenheimer - Capture d'écran - / © Universal Pictures

Ce qui m’intéresse c’est de livrer quelques  réactions à chaud des gagnants et gagnantes

 

Les yeux se portaient fortement  sur L’actrice D’à Vine Joy Randolph  dans Holdovers ( Ceux qui restent)  de Alexander Payne (BAFTA Golden Globe SAG Award)

Le premier prix  de la soirée  lui a été attribué celle  de la Meilleure Actrice de soutien

Émue elle a déclaré:

 

«  Je remercie les personnes qui se sont mises sur mon chemin  et qui ont été là pour moi qui m’ont accueilli et guidé… J’ai toujours voulu être différente maintenant je me rends compte que j’ai juste besoin d’être moi-même»

 

Meilleur scénario original Anatomie d’une chute de Justine Triet qui poursuit son ascension avec cette reconnaissance qui va la propulser loin. Malheureusement, je n’ai pas eu le temps de saisir ses propos.

 

La meilleure adaptation cinématographique pour American Fiction est justifié j’espérais  bien que Cord  Jefferson gagne pour  cette belle adaptation (du roman de Percival Everett)  un discours social sur fond de satire.

La réaction de Cord Jefferson, une explosion de joie. Conscient de ce qu’il vient d’accomplir avec des mots plein de reconnaissance

 

« Faire confiance à un noir dans la quarantaine qui n’avais jamais rien réalisé auparavant  Cela va changer ma vie. Merci je vous aime tous . Merci beaucoup »


Erika Alexander et Jeffrey Wright - American fiction /© 2023 Warner Bros. Pictures

La zone d’intérêt un drame de guerre de Jonathan Glazer a obtenu le prix du meilleur film International.  Serge Leterrier disait de ce film:  « un film radicalement ouvert qui refuse de fermer la porte sur l’histoire.» Le réalisateur avait des mots quelque peu déchirant.

 

 «  Les images nous montre où la déshumanisation nous emmène. À l’heure actuelle nous sommes ici en tant qu’hommes qui réfutent leur judaïcité dans l’holocauste. Pris en otage par une occupation qui a conduit   à un conflit pour tant d’innocents qu’il s’agisse des victimes du 7 octobre en Israel ou l’attaque en cour à Gaza, toutes  des victimes de déshumanisation.  Comment faire pour resister »

 

C’est immanquablement Robert Downey Jr  qui devait gagner dans la catégorie meilleur Acteur de soutien  pour la justesse et la force dans l’incarnation du personnage de Strauss dans Oppenheimer.

Robert Downey Jr avec son premier Oscar en carrière a remercié sa femme, l’académie et l’équipe du film il dit :

 

«  Mon petit secret… j’ avais besoin de faire ce job plus qu’ils avaient besoin de moi. Faites-le et assurez-vous de vous entourer de la meilleure équipe possible avec l’une des meilleures distributions... »

 

Le Meilleur film long métrage documentaire :  Vingt jours à Marioupol de Mstyslav Tchernov est  le premier Oscar pour  l’Ukraine. Dans ce documentaire des reporters piégés à Marioupol filment l’atrocité de cette guerre. Un témoignage poignant sur la réalité de cette invasion Russe.

 

« Nous pouvons nous assurer que l’histoire  et la vérité soit mis au grand jour et que les gens qui ont donné leur vie ne seront jamais oublié… Le cinéma forment les souvenirs, les souvenirs forment l’histoire;»


Cillian Murphy - Robert Oppenheimer / © Universal Pictures

Le prix tant convoité Meilleur Acteur  est décerné à  Cillian Murphy pour sa magistrale interprétation de Oppenheimer  un prix mérité. dans sa réaction un mot pour Christopher Nolan avec qui il a fait plusieurs films.

 

 « C’est le voyage le plus exaltant, le plus satisfaisant où vous m’avez emmené depuis les 20 dernières années.  Je vous dois plus que ce que je peux dire. Merci beaucoup »

 

Pour  la catégorie Meilleur  Actrice c’est Emma Stone qui l’a remporté pour son interprétation dans Poor things ( Pauvres créatures) de Yorgos Lanthimos. après le Lion d’or à Venise et le Golden Globe on s’y attendait. C’est une actrice extrêmement émue qui est monté sur scène 

 

« Je panique…Je suis profondément honorée de partager cela avec tous les membres de la distribution, avec chaque personne qui y a apporté leur  amour et leur intelligence »


Emma Stone - Pauvres Créatures - Capture d'écran / © Searchlight Pictures (Etats Unis), Walt Disney Company France.

Christopher Nolan a remporté les prix fabuleux : Meilleur réalisateur, Meilleur film  Oppenheimer.

Ce film grandiose et complexe. et magistralement porté par un casting fabuleux a mérité largement les 7 prix sur 13 qui lui ont été octroyé il a remercié tous ses acteurs

 

« Universal a vu le potentiel dans ce film là. je tiens à remercier le casting au complet pour leur travail…L’incroyable Cillian Murphy et l’incroyable équipe que nous avons réuni pour le film… Merci pour ceux qui ont été là pour moi et ont cru en moi »


Le film Oppenheimer / © Universal Pictures

Ma grande déception c’est pour Killers of the flower moon qui a fait mauvaise figure et que l’académie ait perdu l’occasion de faire une première en donnant un prix mérité à une actrice amérindienne Lily Gladstone. Cela aurait été intéressant qu’elle gagne ce soir  pour son personnage de Molly Burkhart  (un jeu sobre troublant de vérité) dans killers of the flower moon   

Pour Jeffrey Wright ce sera une prochaine fois  on ne manquera pas de mentionner que c’est un  un rôle où il a pu montrer son vaste registre. C’aurait été son premier  son  Oscar. Je dois redire que Robert Downey Jr  le mérite grandement ce prix de Meilleur acteur de soutien.

La belle surprise   belle surprise Anatomie d’une chute meilleur scénario original  de Justine Triet 

 

C’était une belle cérémonie assez sobre je dirais animé par Jimmy kimmel égal à lui-même. Félicitations aux grands gagnants.  Vous pouvez toujours relire les articles sur ces films.


Robert Downey Jr - Oppenheimer - Capture d'écran / © Universal Pictures



2 231 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page